LENOIR (A.)

LENOIR (A.)
LENOIR (A.)

LENOIR ALEXANDRE (1761-1839)

Élève du peintre Doyen, Alexandre Lenoir est l’un des personnages de la Révolution qui continue à susciter parmi les historiens d’art et les archéologues les plus violentes controverses. Pour certains, il a sauvé quantité d’œuvres d’art, pour d’autres il a agi comme un collectionneur, achetant, vendant des œuvres ou détruisant des monuments pour obtenir les pièces convoitées. Lorsque l’Assemblée constituante eut décidé, le 17 mars 1790, la vente des biens du clergé, elle décida que les œuvres d’art et les archives devraient être conservées. Une commission fut alors créée qui devint le 6 décembre 1790 la commission des Monuments. Elle devait désigner des lieux de dépôts provisoires pour les œuvres: Alexandre Lenoir fut choisi (6 juin 1791) pour garder le dépôt des Petits-Augustins. Il tenta alors de sauvegarder les œuvres qui lui étaient confiées en s’efforçant de transformer ce dépôt en musée. Dès 1793, Lenoir faisait paraître une première notice sur les objets exposés tout en continuant à amasser tout ce qui lui semblait intéressant. Le 1er septembre 1795, il rendit publiques ses collections. À la suite d’une demande de Lenoir, le Comité d’instruction publique décida de former dans le couvent des Petits-Augustins un musée des Monuments français dans lequel les œuvres seraient présentées par ordre chronologique (avr. 1796). À partir du Directoire, Lenoir décida de recueillir non seulement les objets d’origine parisienne comme il l’avait fait jusqu’alors, mais des pièces provenant de toute la France. Pour en permettre une présentation convenable, il fut amené à restaurer, à compléter ou même à restituer certaines œuvres. Il les exposa dans certaines salles, que l’architecte Peyre avait remises en état, en les regroupant par siècle. En 1799, il adjoignit à son musée un Élysée où des tombeaux abriteraient les personnages les plus illustres. Les dix éditions de son catalogue attestent le succès de son entreprise. Cependant la Restauration devait prendre, en 1816, la sage décision de rendre aux églises les monuments qui leur avaient été enlevés. Lenoir fut alors nommé administrateur des monuments français à l’église de Saint-Denis. Son œuvre avait vécu.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Lenoir — may refer to the following persons: * Etienne Lenoir, Belgian pioneer of the internal combustion engine * Etienne Lenoir (instrument maker), French instrument maker, inventor of the repeating circle. * J. B. Lenoir, Blues singer * Noémie Lenoir,… …   Wikipedia

  • Lenoir — ist der Name folgender Städte in den USA: Lenoir (North Carolina) Lenoir County (North Carolina) Lenoir City (Tennessee) Lenoir ist der Familienname folgender Personen: Alexandre Lenoir (1762–1839), Gründer des Musée des monuments français… …   Deutsch Wikipedia

  • Lenoir — Lenoir, NC U.S. city in North Carolina Population (2000): 16793 Housing Units (2000): 7461 Land area (2000): 16.565271 sq. miles (42.903852 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 16.565271 sq. miles (42 …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Lenoir, NC — U.S. city in North Carolina Population (2000): 16793 Housing Units (2000): 7461 Land area (2000): 16.565271 sq. miles (42.903852 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 16.565271 sq. miles (42.903852 sq …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Lenoir [1] — Lenoir, 1) Grafschaft im Staate Nordcarolina (Nordamerika); 21 QM.; vom Neuse River durchflossen; Producte: Baumwolle, Mais, Kartoffeln; 1791 organisirt u. genannt nach William Lenoir, General in der amerikanischen Revolutionsarmee; 1850: 7828 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Lenoir —   [lə nwaːr], Jean Joseph Étienne, französischer Mechaniker, * Mussy la Ville (Provinz Luxemburg, Belgien) 12. 1. 1822, ✝ La Varenne (Département Main et Loire) 7. 8. 1900; konstruierte 1860 den ersten betriebsfähigen, wenn auch noch… …   Universal-Lexikon

  • Lenoir [2] — Lenoir (spr. Lenoahr), 1) Jean Charles Pierre, geb. 1732 in Paris, verwaltete nach einander mehrere Gerichts u. Polizeiämter, wurde 1774 Vorsteher der Polizei in Paris u. 1775 Staatsrath; er errichtete u. vervollkommnete viele Wohlfahrtsanstalten …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Lenoir — (Lönoahr), Alex., geb. 1761 zu Paris, gest. 1839 als Aufseher der Kunstschätze der Kathedrale zu St. Denys, brachte eine große Sammlung frz. Kunstwerke aus dem Mittelalter und späterer Zeiten, besonders Ludwigs XIV. zusammen (Musée des monuments… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Lenoir — Lenoir, Jean Joseph Étienne …   Enciclopedia Universal

  • Lenoir — (Étienne) (1822 1900) ingénieur français d origine wallonne. Il inventa en 1860 le moteur à explosion …   Encyclopédie Universelle


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»